majlyu1 - 01

 

 

Quand on saute, à quel point on a mal ?

 

Question très intriguante que Léonie se posait, les yeux obstinément fixés vers la rambarde fragile. Le soleil caressait ses cheveux, teintait son visage trop pâle d'un orange sage et elle appréciait le calme du crépuscule, un ami toujours plus présent lorsque venait l'hiver.

 

Il y eut un froissement, qui n'avait rien à voir avec le vent qui promenait les feuilles. Léonie sursauta, et se retourna. Ce n'était que Lyuba, mais wouah, Lyuba. Lyuba venait la voir ?

 

Elle avait l'air morne, comme toujours, la même tête d'enfant boudeuse depuis des années. Mignonne et même jolie si elle l'avait voulu, mais non : sauvageonne, détestable et détestant, voilà Lyuba Besson.

majlyu1 - 02

 

 

"Qu'est-ce que tu fous là" avait envie de demander Léonie. Oui mais voilà, elle ne voyait même pas pourquoi elle posait la question. Lyuba faisait ce qu'elle voulait, et peut-être qu'elle l'enverrait bouler, ou peut-être qu'elle serait gentille avec elle. Elle n'en savait rien et n'avait pas envie de se frotter au premier, ni de confronter la surprise et le désarroi de la seconde.

 

Ce n'était sans doute pas la brune qui allait parler, en tout cas. Elle entretenait le silence avec un malin plaisir, n'accordant sa parole qu'à quelques gens qui en étaient dignes - ou qui, au contraire, étaient si pathétiques qu'il fallait bien le leur signaler.

 

majlyu1 - 03

 

 

 

Elle fit quelques pas, s'appuyant contre la rambarde elle aussi, contemplant le soleil ou les nuages peut-être. Léonie ne dit rien, ne sachant trop que faire désormais, ou poser ses yeux intimidés.

 

Finalement, Lyuba repartit.

 

 


 

Lyuba avait toujours été une élève peu assidue. On avait diagnostiqué chez elle une intelligence vive et rare, mais aussi une impertinence hors du commun qui, contrairement à son frère adulé, la coupait des autres. Oh, n'allez pas croire qu'elle le regrettait. Sans doute que si elle l'avait vraiment voulu, elle aurait pu elle aussi avoir le lycée à ses pieds. Mais ça aussi, elle trouvait ça pathétique.

 

Screenshot-515

 

A vrai dire, au lycée, celle qui envoûtait les autres, c'était Aglaé. Même Lucas s'en était épris, quelque chose que Lyuba ne cherchait pas à comprendre. 

Aglaé, ses cheveux roses et ses airs de poupée. 

Screenshot-516

 

Aglaé, délicate princesse adulée.

Screenshot-517

 

Elle était dans la classe de Lyuba, à vrai dire, mais Lyuba s'était bien gardée d'en informer son frère. Elles ne parlaient pas, jamais, mais elles n'étaient pas très éloignées dans l'ordre alphabétique et étaient souvent amenées à se côtoyer. Pourtant, elles ne semblaient séparer par trois pays ou presque tant elles étaient différentes, et elles s'ignoraient la majorité du temps. Lyuba ignorait tout le monde, et Aglaé semblait éprouver une certaine satisfaction à omettre l'existence de la plupart des gens autour d'elle.

 

Screenshot-520

Screenshot-518

 

 

Elles étaient différentes, vraiment.

 

Et pourtant, Lucas les aimait.

 

 

 

Screenshot-526

 

- Tiens, mange ça dans ta gueule ! 

- HE. On a pas le droit aux roulettes.

- Tout ça parce que je suis une fille.

- Et si tu fermais ta gueule ?

- QUELQU'UN A VU AGLAE ?

C'était le même bordel dans la cafét, les mêmes discussions inutiles alors même qu'il était à peine onze heures ce matin, et que seuls quelques rares étudiants traînaient ici. Et comme nous pouvions le voir, ils patientaient, eux aussi, pour Aglaé. Aglaé, sans qui le monde ne semblait tourner.

 

Screenshot-527

 

(ce gros plan purement décoratif est un cadeau pour vous figurer la beautey de mes figurants. Bisous.)

 

Screenshot-528

 

Quand elle arriva, le silence ne se fit pas tout de suite : mais dès qu'on la vit, le chahut sembla s'évaporer. Elle jeta un oeil autour d'elle, jaugeant sans doute la populace peuplant la salle de détente du lycée, avant de se diriger vers un adulte, qui l'attendait.

Screenshot-531

- Aglaé ! Vous me voyez ravi de vous trouver ici. Comment allez-vous ?

- Très bien monsieur Roger. Vous avez pu corriger la composition ?

- J'y ai jeté un oeil en tout cas. A la votre surtout.

Il s'approcha légèrement d'elle, après avoir jeté un coup d'oeil alentour : la partie de baby-foot s'enflammait, intriguant la populace adolescente qui gardait les yeux fixés sur la partie. Le sourire du professeur avait disparu, et son regard s'était aussitôt refroidi.

Screenshot-532

 

- J'espère que tu as fait attention Aglaé, murmura-t-il, vraiment attention

- De quoi tu parles --

- Tu le sais très bien. Ne foire pas tout.

- Je ne foire jamais rien.

 

Screenshot-534

 

- Ah oui ? Ah oui ?!

Sa voix commençait à s'échauffer.

- Oui, répondit une Aglaé extrêmement calme.

 

Screenshot-536

 

Et ça, Lyuba n'en avait pas loupé une miette.

 


 

OK LES GARS JE VOUS DOIS DES EXPLICATIONS. 

L'été a mangé mon legacy, voilà, au revoir.

 

chiant tw =>

 ((       Non en vrai, je sais pas, c'est super compliqué de quitter les bébés g5 et de repartir sur son propre scénario et accrocher à de nouvelles intrigues etc etc. MAIS. Je vais me bouger le cul.

Bon je vous ai planté en plein mois de juin alors petite update (c'est toujours utile) j'ai eu un pc, et aussi et surtout mon bac ! Et avec mention TwT. (c'est là que tu sais que t'as pas publié depuis une plombe dans le coin tsé. Maintenant ça fait tout petit). J'ai eu des vacances de future étudiante en rush et de Neikka qui va voir ses potos et des tas de soucis persos et de trucs persos très cools (j'ai un motherfuckin ukulele et un appareil photo badass les gars) 

Et en fait après une rentrée haute en couleur à la fac je viens d'avoir 17 ans et je me sens pas vieille, je trouve juste le bac et 16 ans très jeune et très ridicules like wtf dude en un jour tu trouves ça petit qu'est-ce qui va pas dans ton cerveau.

Oh et des fois que, j'ai un chaton et je spamme beaucoup à son sujet. Like. Beaucoup. 

Ce récap de vie était très important uesh c: en vrai je veux pas abandonner ce legacy mais ça s'annonce un peu compliqué de màjer en ce moment, comme je disais. Ceci dit je vais arriver aux trucs plus oufs do not worry.                        ))

fin de la parenthèse drama / rdl / cépamwajevouzem

 

Alors j'ai voulu vous présenter Léonie, Lyu et Aglaé plus en détails c: j'aime beaucoup les images du début et pas mal de portraits d'Aglaé et euh voilà en fait bye. J'espère que ça vous aura plu ♥