05 avril 2016

122 - They raised you up just so I can take you down

Lucas était fatigué. Pourtant, le soleil venait à peine de se lever, et se diluait dans les nuages gris un peu blancs, dans le ciel indécis. Mais voilà, c'était cette fatigue éraillée qui vous fait bailler sans même une raison valable, lassé de tout, vous vouliez rompre les liens du réel et juste fermer les yeux encore. Pourtant, au lieu de retourner au creux de son lit rêver à on ne sait quoi, Lucas avança d'un pas nonchalant devant les portes de l'ennui : Bonjour, les cours. Il passa devant les petits sixièmes impressionnés, qui... [Lire la suite]
Posté par Neikka à 16:48 - Commentaires [14] - Permalien [#]